Au quatrième trimestre 2018, la direction générale des douanes prévoit de mobiliser des recettes d’un montant de 262 milliards de F. Un tableau contenu dans sa newsletter donne avec précision le montant des fonds à mobiliser secteur par secteur.

L’on retient que les deux secteurs douanes du Littoral I et II dans la ville de Douala doivent à eux seuls mobiliser un montant total de 238.5 milliards de F. Pour les autres neuf zones de recouvrements, le montant à mobiliser varie entre 1,6 milliard de F et 30 millions de F.

En outre, le magazine donne plus de précisions pour ce qui est de ce mois d’octobre, où il est prévu de mobiliser 85 milliards de F. En novembre la DGD compte collecter plus de 87.5 milliards de F et un peu plus (89 milliards de F) en décembre.

A en croire la DGD, la hausse des importations de plusieurs produits devrait permettre d’atteindre cette performance. Parmi ces produits, on cite notamment les carburants et lubrifiants, les véhicules de tourisme, les grumes, le clinker, les appareils électriques pour la téléphonie mobile, les niveleuses et les carreaux.

Dans les services de douane, on explique que le nombre de conteneurs ayant fait l’objet d’une déclaration a fortement augmenté, passant de 3 991 au premier semestre 2017 à 5 618 au premier semestre cette année, soit une différence de 1626 conteneurs. L’augmentation du nombre de conteneurs s’explique quant à elle par les multiples projets d’in frastructures lancés dans le pays et les importations du secteur métallurgique qui ont connu une hausse de 38%.

Concernant la hausse des importations, elle est d’abord liée aux projets de construction des infrastructures de la Coupe d’Afrique des nations , mais également au pétrole brut dont les importations avaient cessé avec l’arrêt momentané des activités de la Sonara, la Société nationale de raffinage.

Si les chiffres à fin septembre ne sont pas encore consolidés, il est probable que la douane atteigne les objectifs de 800 milliards de F assignés pour cet exercice, ceci grâce notamment à la prise en charge des marchandises par les unités commerciales pour tenir compte des enjeux au regard du contexte sécuritaire actuel et de la mobilisation des recettes. Mais au 31 juillet, le total des recouvrements affichait 419 milliards.

source: https://www.camerounweb.com/CameroonHomePage/NewsArchive/Recettes-douani-res-on-table-sur-262-milliards-au-4-trimestre-448882

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here