Ambazonie: Voici pourquoi Paul Biya peut compter sur le soutien de Macron

Le président français, Emmanuel Macron, a formulé le vœu que les vives tensions sécessionnistes en cours dans les régions anglophones du Cameroun soient résolues «de manière pacifique et concertée, dans le strict respect de l’unité et de l’intégrité» de ce pays.

Dans une lettre de félicitations à son homologue Paul Biya, à l’occasion des 46 ans de la Fête de l’unité nationale qui sera célébrée dimanche, il a réitéré la solidarité de son pays, face aux crimes commis, notamment contre des représentants de l’État dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.
Emmanuel Macron a aussi saisi cette occasion pour exprimer la solidarité et le soutien de la France dans la lutte que le Cameroun mène, «avec succès», contre la secte islamiste Boko Haram dans la région de l’Extrême-Nord.

Il a également salué «le rôle stabilisateur que joue le Cameroun dans son environnement régional, en accueillant généreusement de nombreux réfugiés venus de pays voisins».

Les relations entre la France et le Cameroun, écrit-il, sont uniques par leur richesse, leur diversité et leur ancienneté : «Le Cameroun est un partenaire essentiel pour la France, et je souhaite que nos relations se renforcent encore davantage à l’avenir.»

En matière de relations économiques, et selon Paris, l’excédent commercial de la France vis-à-vis du Cameroun se chiffrait à 319 millions d’euros en 2017.
Yaoundé a par ailleurs bénéficié du Contrat désendettement développement (C2D), d’un montant total de 957 milliards FCFA, destiné à convertir le remboursement de sa dette vis-à-vis de la France en projets de développement.

Source: camerounweb.com

Laisser un commentaire / Leave a comment

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here