Après l’incendie, voici ce qui reste du village de Muyengue [Vidéo]

Le week-end a été sanglant à Bafia, principalement à Munyengue, dans la subdivision Muyuka, division Fako dans la région du Sud-Ouest du Cameroun.

Après le passage de l’incendie qui a ravagé des habitations et endeuillées plusieurs familles, l’heure est actuellement au recueillement et aux constatations des dégâts.

Il faut rappeler que le village entier a été mis en feu. D’après des sources, l’armée serait derrière ce drame. Des habitants ont fui des atrocités pour se réfugier dans la brousse par peur d’être tués ou impliqués dans des fusillades entre les Forces de défense du Cameroun et les combattants d’Ambazonie.

D’après des informations parvenues à la rédaction, des affrontements entre les sécessionnistes et l’armée ont durée des durées dans la journée de dimanche. C’est la panique dans la région vers des lendemains incertains.

Plusieurs blessés ont été conduits dans des centres hospitaliers pour des soins intenses causés par des brûlures. Le weekend, ils étaient des centaines à avoir fui cette localité pour des destinations inconnues. Le sauve qui peut a débuté suite à l’assaut de l’armée qui était à la poursuite des sécessionnistes.

Source: camerounweb.com

Laisser un commentaire / Leave a comment

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here