La préparation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), que le Cameroun accueillera en 2019, crée des tensions entre membres du gouvernement impliqués sur ce dossier, à commencer par le ministre des sports, Bidoung mkpatt, par ailleurs président du comité d’organisation de cet événement (« Cocan »), et le secrétaire général de la présidence camerounaise, Ferdinand Ngoh Ngoh.

Ce dernier se présente comme le vrai pilote de l’organisation entant qu’ordonnateur principal du budget spécial – près de 1000 milliards F CFA (1,5 milliard €) – mis en place par l’Etat. Depuis plusieurs mois, ces deux person- nalités proches de Chantal Biya, originaires du département de la Haute-Sanaga (centre) comme la première dame, sont à couteaux tirés. Bidoung Mkpatt préside les réunions préparatoires. A Ferdinand Ngoh Ngoh de décaisser les fonds pour satisfaire aux marchés publics destinés aux travaux (réfection des routes de cinq villes, relèvement du plateau technique des hôpitaux, construction ou réhabilitation des terrains d’entraînement…).

Illustration de ces tensions : le ministère des sports a été doté d’un nouveau secré- taire général en la personne de robert Benga. Ce dernier offi auparavant à la présidence comme chargé de mission auprès de… Ferdinand Ngoh Ngoh. En août, le ministre des sports avait également vainement tenté de désigner une « commission d’experts » pour évaluer la qualité du gazon posé par la société Prime Potomac dans plusieurs stades dont celui de Garoua (nord). Le dirigeant de cette société, Ben modo, est considéré comme proche du secrétaire
général de la présidence.

source: https://www.camerounweb.com/CameroonHomePage/NewsArchive/S-rail-les-proches-de-Chantal-biya-s-entre-d-chirent-autour-de-la-Can-449734

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here